Atelier d’écriture n°189

Pour essayer, j’ai décidé de m’inscrire aux ateliers d’écriture de Leiloona. Le principe : chaque semaine, une photo est postée. Tous les participants rédigent un petit texte en lien avec cette photo. Pour ma première participation, voici le mien :

(c) Julien Ribot

(c) Julien Ribot

Qu’allait-elle bien pouvoir trouver? Ce petit marché sur la place centrale,  c’était l’occasion d’acheter des produits frais, peut-être enfin pourrait-elle trouver des produits connus?

Depuis son arrivée dans le village, elle n’avait pour l’instant que peu eu l’occasion de prendre ses marques, faire des vraies courses afin de manger autre chose que des pâtes, à l’eau, du riz, des plats tous préparés. Il avait fallu trouver un logement, ils ne tiendraient pas longtemps à quatre dans une même chambre d’hôtel. Les enfants avaient dû être inscrits à l’école, tous les trois, autant de papiers à remplir, d’angoisses à calmer, de devoirs à surveiller. Il avait fallu apprendre la langue, ou en tout cas les rudiments, les compétences en anglais des habitants du coin laissaient un peu à désirer, seuls ses collègues semblaient la comprendre. Il avait fallu prendre ses marques dans ce nouveau poste, cette nouvelle boite, la chance de sa vie, l’occasion en or, la raison même de leur déracinement profond.

D’ailleurs, en parlant de racines, avec celles-ci là, elle pourrait peut-être..surtout si elle rajoute un peu de… Auraient-ils les bonnes épices par là-bas?

Publicités

11 réflexions sur “Atelier d’écriture n°189

  1. adèle

    Bravo pour ce joli texte, qui fait écho à l’actualité et rappelle que la cuisine, ça n’est pas qu’une question de nourriture mais aussi de culture.
    Ta bannière, est-ce que c’est une photo de la bibliothèque du Strahof à Pragues ?

    J'aime

  2. adèle

    J’ai été au monastère il y a 3 ans et j’ai été éblouie par les 2 bibliothèques, même s’il n’était malheureusement possible d’admirer que depuis l’ouverture de la porte. 🙂

    J'aime

  3. Ellettres

    Quel plaisir de te retrouver à l’atelier d’écriture ! Un texte tout en légèreté, avec un petit goût de « je veux en savoir plus ! » Au début j’ai imaginé qu’il s’agissait de réfugiés syriens ! Mais ton idée de départ était sûrement différente 😉

    J'aime

  4. Vudemeslunettes

    Difficile de trouver ses marques dans un nouvel univers.
    Espérons qu’elle trouve les bonnes épices pour pouvoir s’enraciner et se sentir à nouveau à sa place !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s